Les charges de copropriété  : Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les charges de copropriété : Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété.

Conseils pour réduire les charges de copropriété Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les charges de copropriété  : Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété.

Conseils pour réduire les charges de copropriété Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété.


Conseils pour réduire les charges de copropriété Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété. Les charges de copropriété  : Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété.

Pour les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude), et en l’absence de compteurs individuels dans les appartements, les copropriétaires doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes.
Un copropriétaire ne peut échapper à ce mode de répartition en installant chez lui un compteur individuel et espérer ainsi limiter sa participation aux charges d’eau à sa consommation réelle. En présence de compteurs individuels d’eau dans tous les logements, chaque copropriétaire payera sa consommation réelle et la différence entre le total des consommations individuelles et la consommation indiquée au compteur général devra être répartie entre tous les copropriétaires au prorata de leurs tantièmes (cette différence correspondant en général à la quantité d’eau utilisée pour l’entretien des parties communes).


Revenir à Comprendre les charges de copropriété





Tout savoir sur Nos engagements qualité et le logiciel syndic copropriété Voir aussi Nos engagements qualité Déclaration CNIL
Notre politique de confidentialité Mieux nous connaître
Questions-Réponses Nos conditions générales
F.A.Q Vos demandes de devis


Conseils pour réduire les charges de copropriété Les consommations personnelles d’eau (froide ou chaude) doivent contribuer aux dépenses correspondantes au prorata de leurs tantièmes dans la copropriété.



VILOGI® l'immobilier connecté®
Plateforme collaborative de services
pour tous les acteurs de l'immobilier