Fin du bail délectio par le propriétaire. Logiciel location immobilièreFin du bail délectio par le propriétaire. Logiciel location immobilièreFin du bail délectio par le propriétaire ? Logiciel location immobilière

 Information du locataire pour lui donner cong� et mettre fin au bailFin du bail délectio par le propriétaire ? Logiciel location immobilièreFin du bail délectio par le propriétaire. Logiciel location immobilière

Information du locataire pour lui donner cong� et mettre fin au bail


Cong� délectio par le propriétaire pour mettre fin au bail

  • fin du bail congé donné par le propriétaireFin du bail:congé donné par le propriétaire

    Le propriétaire ne peut donner congé, c'est-à-dire demander au locataire de se préparer à quitter le logement, qu'en respectant certaines conditions tenant au motif justifiant la reprise de son logement.

    Conditions tenant aux motifs de reprise

    Le propriétaire peut donner congé à son locataire uniquement pour l'une des 3 raisons suivantes :
    • le propriétaire veut habiter le logement à titre de résidence principale ou le faire habiter par un proche
    • le propriétaire veut vendre son logement
    • le propriétaire invoque un motif légitime et sérieux de non renouvellement du bail
    • Conditions de reprise pour donner congé à son locataireConditions de reprise pour donner congé à son locataire

      Le propriétaire peut donner congé à son locataire pour habiter le logement à titre de résidence principale, ou le faire habiter par un proche, à titre de résidence principale également. Les proches concernés sont :
      • le conjoint
      • la personne avec laquelle il vit en concubinage depuis plus d'un an
      • le partenaire de Pacs si le pacte a été signé au moins 1 an avant la date de congé, et leurs ascendants et descendants respectifs
      • Information du locataire pour lui donner congéInformation du locataire pour lui donner congé


        Le congé doit être porté à la connaissance du locataire par :
        • lettre recommandée avec avis de réception
        • ou acte d'huissier
        • ou remise en main propre contre émargement ou récépissé
        Toutefois, pour éviter tout éventuel contentieux, il est recommandé d'envoyer la lettre en recommandé ou par acte d'huissier.

        Cette lettre doit parvenir au locataire au moins 6 mois avant la fin du bail.
      • Contenu de la lettre de congé au locataireContenu de la lettre de congé au locataire


        La lettre doit impérativement préciser ce motif de reprise et mentionner les noms et adresses du ou des bénéficiaires. En l'absence de ces informations, le congé n'est pas valable, le bail est alors reconduit pour la même durée.
      • Contestation du locataireContestation du locataire


        Le locataire peut contester le motif de reprise pour habiter si, après avoir quitté les lieux, il apporte la preuve :
        • que le logement n'est pas habité par la ou les personnes mentionnées dans la lettre de congé
        • ou que le logement est vide
        • ou que le logement est utilisé à titre de résidence secondaire
        Il peut alors demander au tribunal d'instance de lui accorder des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi.
    • Vente du logement occupé sans en informer le locataireVente du logement occupé en cours ou en fin de bail sans en informer le locataire

      Le propriétaire peut vendre le logement occupé en cours ou en fin de bail sans en informer le locataire, puisque ce dernier reste dans les lieux et voit son bail se poursuivre aux mêmes conditions avec un nouveau propriétaire.

      Le nouveau propriétaire doit seulement faire connaître ses coordonnées au locataire, et c'est également lui qui remboursera le dépôt de garantie si la location prend fin.
      • Vente du logement au locataireVente du logement au locataire


        Le propriétaire peut en outre décider de vendre le logement à son locataire.

        Dans ce cas, le congé doit être porté à la connaissance du locataire au moins 6 mois avant la fin du bail par :
        • lettre recommandée avec avis de réception
        • ou acte d'huissier
        • ou remise en main propre contre émargement ou récépissé
        Toutefois, pour éviter tout éventuel contentieux, il est recommandé d'envoyer la lettre en recommandé ou par acte d'huissier.

        La lettre de congé doit :
        • indiquer le prix de vente et le mode de paiement (au comptant ou par paiements échelonnés)
        • et décrire précisément ce que comprend la vente (logement et annexes)
        En l'absence de ces informations, le congé n'est pas valable, le bail est alors reconduit pour la même durée.
        • Décision du locataire Fin du bail délectio par le propriétaire. Logiciel location immobilièreDécision du locataire

          À compter de la date de réception de la lettre de congé, le locataire a 2 mois pour accepter ou refuser l'offre de vente. L'absence de réponse du locataire est considérée comme un refus d'acheter. Le locataire doit alors quitter le logement à la fin du bail.

          Si le locataire accepte la vente, il doit informer le propriétaire par lettre recommandée avec avis de réception au plus tard dans les 2 mois suivant la date de réception de l'offre de vente.

          Le locataire dispose ensuite d'un délai de 2 mois (ou 4 mois en cas de recours à un crédit immobilier), à compter de la date d'envoi de sa réponse au propriétaire, pour signer l'acte de vente.
    • Conditions de reprise du logement pour motif légitime et sérieuxConditions de reprise du logement pour motif légitime et sérieux

      En fin de bail, le propriétaire peut refuser que la location se poursuive et décider de donner congé au locataire pour motif légitime et sérieux.

      La loi n'ayant pas donné de définition de ce qu'il faut entendre par "légitime et sérieux", il appartient au juge de décider si le motif invoqué par le propriétaire entre dans cette définition.

      En règle générale, les troubles de voisinage, les retards répétés du paiement du loyer constituent des motifs légitimes et sérieux de non-reconduction du bail.
      • Information du locataire pour congé légitime et sérieuxInformation du locataire pour congé légitime et sérieux


        Le congé doit être porté à la connaissance du locataire par :
        • lettre recommandée avec avis de réception
        • ou acte d'huissier
        • ou remise en main propre contre émargement ou récépissé
        Toutefois, pour éviter tout éventuel contentieux, il est recommandé d'envoyer la lettre en recommandé ou par acte d'huissier.

        Cette lettre doit parvenir au locataire au moins 6 mois avant la fin du bail. Contenu de la lettre de congé

        La lettre doit préciser le motif qui entraîne le non renouvellement du bail.

Fin du bail délectio par le propriétaire. Logiciel location immobilière


VILOGI® l'immobilier connecté®
Plateforme collaborative de services
pour tous les acteurs de l'immobilier