Charges locatives
Les rubriques Logiciel Gestion locative
Reprise des soldes de vos comptes de gestion locative !  avec le logiciel gestion locative
Reprise des soldes de vos comptes de gestion locative !

La reprise des soldes de vos comptes de gestion locative vous déroute, confiez-la aux experts de VILOGI, et démarrez votre gestion locative en toute quiétude!

VILOGI en partenariat avec
L

Être adhérent de l’UNIS, c'est bénéficier de nombreux avantages, permettant d'exercer sa profession en ayant la garantie d’être en conformité avec la réglementation, particulièrement complexe et en évolution permanente.

Charges locatives non récupérables auprès du locataire ?

Les charges locatives avec le logiciel de gestion locative en full web

Les charges non récupérables auprès du locataire - Droit du locataire

Les charges ne figurant pas dans la liste prévue à l'article 23 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 et du décret N° 87-713 du 26 août 1987 et de son annexe ne sont pas récupérables, car cette liste est limitative.

 

Le bailleur ne peut exiger que le remboursement des charges visées à l'article 23 de la loi de 1989. Cette disposition étant déordre public, il est donc illégal d'y déroger contractuellement.
Ainsi le bail ne peut pas prévoir d'imposer d'autres charges au locataire.



Voici une liste non-exhaustive des charges non récupérables par le bailleur sur le locataire, soit parce qu'elles ne figurent pas dans dans la liste prévue à l'article 23 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 et du décret N° 87-713 du 26 août 1987 et de son annexe, soit par les tribunaux, soit par certaines réponses ministérielles

  • Les dépenses d'administration, de gestion et de syndic
  • Les primes d'assurances de l'immeuble
  • Les charges financières et agios
  • Les dépenses de personnel liées à la surveillance de l'immeuble dans lequel se trouve le logement loué.
    Les dépenses de surveillance de l'immeuble ne sont pas récupérables sur les locataires (sauf s'il existe un accord collectif entre bailleur et locataires).
  • Les frais d'envoi d'un avis d'échéance de loyer ou d'une quittance de loyer.
    Le propriétaire ne pourra pas faire supporter au locataire les frais d'établissement et d'envoi des quittances de loyer qui doivent être délivrées sur simple demande suite au paiement du loyer.
  • Les travaux de réfection du plancher ou de la porte-fenêtre d'un appartement loué.
  • Les dépenses d'entretien concernant les arbustes et végétaux plantés dans un jardin privatif autre que celui du locataire.
  • Encombrants L'enlèvement des encombrants ne peut pas être assimil' à des ordures relevant de l'entretien de propreté ou à des rejets domestiques.
  • Dératisation
    La dératisation ne figure pas sur la liste des charges récupérables.
  • Travaux de nettoyage des graffitis
    En cas de frais consécutifs à des actes de vandalisme, le bailleur ne peut pas faire supporter par ses locataires les travaux de nettoyage de graffitis appos?s sur les murs.
    Ces travaux ne peuvent être assimilés à des travaux d'entretien, ni être classés dans les dépenses relatives aux fournitures consommables.
  • Location de conteneurs d'ordures ménagères
    Les dépenses de location de conteneurs d'ordures ménagères ne sont pas récupérables car ne figurents pas dans le décret n° 87-713 du 26 août 1987.
  • Boites aux lettres
    Les dépenses pour le remplacement ou de la mise aux normes des boites aux lettres reste à la charge exclusive du bailleur.
  • La contribution annuelle sur les revenus locatifs (CRL) = 2,5% des loyers perçus pour les logements achevés depuis plus de 15 ans (exon°ration si le montant annuel des loyers perçus par local est inférieur à 1 830 à ou si les loyers donnent lieu au paiement de la TVA) n'est pas récupérable.
  • Dégorgement des canalisations d'eaux us'es Les dépenses liées au dégorgement des canalisation des eaux us'es de l'immeuble dans lequel se trouve le logement loué ne sont pas récupérables car elles ne figurent pas dans le décret n° 87-713 du 26 août 1987.
  • Frais d'achat de compteurs
    Seuls les frais d'achat de compteurs sont à la charge du bailleur.
    Les frais de location et de relevés des compteurs (généraux ou individuels) incombent au locataire.
  • Charges d'ascenseur pour un locataire qui occupe un logement du rez-de-chaussée
    Le locataire du rez-de-chaussée n'a pas à supporter de charges d'ascenseur, même si son propriétaire en paye, sauf s'il peut être amené à utiliser l'appareil pour se rendre au parking en sous-sol ou à la cave.
  • La taxe d'enlèvement des ordures ménagères est récupérable par le bailleur que si elle est individualisée dans le budget de la commune.
    Dans certaines villes les services d'enlèvement des ordures ménagères sont financés par la taxe foncière sur les propriétés bâties, la taxe foncière sur les propriétés non bâties, la taxe d'habitation et la taxe professionnelle.
    Aucune cotisation au titre de l'enlèvement des ordures ménagères ne peut donc être récupérée auprès des locataires puisque le coût du service est réparti selon une décision de l'assemblée locale sur l'une des catégories de contribuables d'une des taxes directes de la commune.
    Par conséquent, dans ce cas cette taxe reste à la seule charge du propriétaire.
Questions réponses du support correspondantes à cette rubrique
  • Comment retenir les charges de syndic sur le compte du bailleur Comment retenir les charges de syndic sur le compte du bailleur
  • Pièce comptable concernant les charges du locataire Pièce comptable concernant les charges du locataire
  • La régularisation des charges n La régularisation des charges n'apparait pas sur le CRG du bailleur
Les avantages des solutions en full web VILOGI

Des fonctionnalités puissantes et évolutives pour votre gestion locative digitalisée!


  • VILOGI développe et exploite une plateforme gestion de locative qui allie efficacité et économie. La facilité d’utilisation la rend ludique tout en respectant l’ensemble de la réglementation. VILOGI propose un package de gestion complet comprenant :
    • La comptabilité complète et automatisée, les nombreux rapports, vos données exportables en plusieurs formats.
    • La gestion complète incluant en autre:
      • Gestion de tous les baux
      • Entrée/sortie du locataire avec écritures automatiques
      • Révision des loyers synchronisée avec les indices INSEE et les alertes
      • Gestion des mono-copropriété avec répartitions des charges
      • Bailleurs personnes physique et morales
      • La gestion intégrale et automatisée (réédition des comptes, impayés, déclarations fiscales, assurances GLI, PNO, gestion du courrier...)
      • Alertes locataires sans assurances/attestations d'entretien...
      • ....
    • Tous les modes de paiement modernes en masse
    • Le lecteur de chèques et le scanner de factures (OCR)
    • L'intégration automatisée des données des fichiers de base (propriétaires, locataires, baux, assurances GLI...)
    • De nombreux outils de gestion pour piloter votre activité
    • Les extranets (bailleur et locataires)
    • L'application mobile Etat des Lieux (Smatphone et IPhone) pour effectuer vos EDL sur place synchroisés avec votre logiciel de gestion locative
    • L'application mobile pour vos Bailleurs et vos locataires (Smatphone et IPhone) incroyable !
    • Le module Mise en Location complet incluant par exemple:
      • Gestion des biens entrés ou rendus libres suite à la sortie de locatires
      • La génération des affiches commerciales personnalisées pour vos vitrines
      • Génération des fiches commerciales
      • Publication automatisée des annonces immobilières (UBIFLOW, SE LOGER, LE BON COIN....).
      • La gestion des candidats et de ses objectifs
      • Recherches de biens multicritères
      • Gestion des visites et rapports de visites automatisés pour le bailleur
      • Facturation du locataire/bailleur pour la mise en location
    • La gestion des évènements, des ordres de services, des sinistres et la todo list
    • La gestion électronique des documents (GED)
    • Un centre de diffusion pour piloter vos communications avec les bailleur et les locataires, incluant une messagerie intégrée
    • L’envoie des notifications pas SMS
    • Les lettres recommandées électroniques
    • Outils dédiés aux controleurs de la caisse de garantie
    • Les sauvegardes assurées par VILOGI
    • Les mises à jours automatiques
    • Les exports de vos données à tout moment
    • Outils de pilotage pour l'administrateur de biens mono et multi-agences
    • Les API pour développer vos propres applications mobiles
    • ....
    VILOGI souhaite donner l’accès à une technologie de pointe au plus grand nombre avec des tarifs très compétitifs. L’utilisation des services se fait sur la base d’un abonnement annuel en fonction du nombre de lots
  • /* * de vilogi.com Mai 2020 * 2 scripts de tracking Linkedin */