Tous les tutoriels Gérance

Comment constater une erreur sur le compte du bailleur

Les bailleurs et les Relevés de Gestion des bailleurs avec le logiciel de gérance locative en full-web


Comment constater une erreur sur le compte du bailleur avec votre logiciel de gestion

Si vous souhaitez vérifier le compte du bailleur avant d’éditer et d’envoyer  définitivement le CRG, vous saurez comment identifier les anomalies.

Tout d’abord, vous devez aller sur la fiche du bailleur et sortir son CRG annuel en cliquant sur « Relevé de gestion » comme ci-dessous.

Le montant indiqué comme solde final tout en bas doit être identique au solde du bailleur à ce jour, indiqué sur sa fiche.

Veuillez noter que vous pouvez cliquer sur le petit tableau bleu qui se trouve à côté du PDF pour mettre la période de votre choix.

Comment consulter un CRG sur la fiche du bailleur sans le générer

Comment constater une erreur sur le compte du bailleur avec votre logiciel de gestion


Vérification des montants conservés

Si le solde du bailleur correspond au montant final du CRG de cette période, vous pouvez vérifier le deuxième point qui peut indiquer une anomalie sur les comptes bailleurs.

Cette fois-ci, il faut passer par « LOCATIONS » puis « Compte-rendu de gestion » pour générer les CRG et vérifier la présence des montants conservés.

En temps normal, aucun montant conservé ne doit apparaitre sur le CRG, sauf si vous conservez réellement une partie du loyer/charges pour ce bailleur.

Ci-dessous comment se présente un montant conservé sur le CRG. Si pour vous ce montant n’est pas justifié, cela indique une anomalie sur le compte du bailleur qui est faux.

Constat d un montant conservé sur le CRG du bailleur

Vérification des montants conservés


Comment corriger le compte du bailleur

Si vous avez constaté au moins une incohérence sur les points décrits ci-dessus, cela veut dire que le compte du bailleur est faux.

Pour commencer la correction, vous devez d’abord comprendre d’où peut provenir cet écart. Avant de regarder les comptes de ces locataires, nous vous invitons à vérifier toutes les écritures comptables sur le compte du bailleur :

  • Est-ce qu’un bien est rattaché à toutes les écritures comptables sur son compte ?
  • Est-ce que tous les loyers et les charges payé(e)s s’affichent sur son compte ?
  • Est-ce que les contreparties utilisées dans les écritures sont bonnes ?

Une fois la partie bailleur vérifiée, vous pouvez aller sur la fiche du locataire pour contrôler les points suivants :

  • Est-ce qu’un bien est rattaché à toutes les écritures comptables sur son compte ?
  • Est-que le lettrage des écritures (affectation) est en place ?
  • Est-ce que toutes les écritures sont correctement passées ?

Si vous rencontrez une difficulté pour trouver la raison de cet écart, il est conseillé de consulter le CRG mois par mois, voire jour par jour.


Comment éditer un CRG de date à date

Si vous souhaitez éditer les CRG de date à date, voici comment faire :

  • Aller sur la fiche du bailleur ;
  • Cliquez sur le petit tableu à côté du PDF de CRG sur sa fiche ;
  • Mettez la période que vous souhaitez ;
  • Recliquez sur le PDF :
Comment consulter les CRG pour une période de votre choix

Comment éditer un CRG de date à date


Vérifier le CRG date par date pour trouver l’erreur

Lors de la recherche de l’anomalie qui fausse le compte bailleur, voici l’astuce qui vous permet de « tracer » l’erreur.

Comme expliqué dans l’étape précédente, vous devez d’abord éditer le CRG mois par mois.

Lors de la consultation des CRG mensuels il faut s’assurer que le solde du bailleur à cette date correspond au solde final dans ce CRG.

 Voici un exemple : Pour chercher l’anomalie sur le bailleur MARTINEAU Christophe sur l’exercice 2022, nous allons éditer son CRG du 01/01/2022 au 31/01/2022, comme ci-dessous.

Sur la fiche du bailleur, à la fin du mois de janvier, le bailleur est créditeur de 15,10 euros (visible au niveau de ces écritures comptables).

Si on consulte le solde du compte-rendu de gestion de janvier, on voit également -15,10. Cela signifie que l’erreur ne provient pas de janvier, et vous devrez poursuivre vos recherches de cette façon.

Une fois la période erronée définie, vous devez éditer le CRG jour par jour de cette période pour savoir de quelle écriture l’erreur provient exactement :

Tutoriel logiciel immobilier pour syndics et administrateurs de biens

Vérifier le CRG date par date pour trouver l’erreur


Comment refaire le lettrage sur le compte locataire ?

Si vous avez constaté qu’une partie ou la totalité de loyer et des charges encaissé(e)s n’apparaissent pas sur le compte du bailleur, le problème provient sûrement du lettrage réalisé sur les comptes de ces locataires.

Si vous souhaitez refaire le lettrage sur la fiche du locataire, vous devez tout d’abord ouvrir sa fiche ainsi que l’exercice que vous souhaitez delettrer au niveau de ces écritures comptables.

Ensuite, remontez tout en haut et cliquez sur le montant de solde dû. Le logiciel va vous demander si vous souhaitez supprimer le quittancement. Cliquez sur « oui » (le logiciel ne supprime aucune écriture du compte du locataire, mais juste l’affectation des écritures).

Cette action va provoquer l’apparition d’une petite télé mauve à côté de son nom. Vous devez cliquer sur cette dernière pour pouvoir recommencer le lettrage.

Attention : si le locataire loue plusieurs biens, vous devez lettrer les écritures avec le même bien.

Comment delettrer le compte locataire

Comment refaire le lettrage sur le compte locataire ?

Questions réponses du support correspondantes à cette rubrique
  • Ecart de 80 euros entre le relevé de compte 2019 et le relevé de gestion Ecart de 80 euros entre le relevé de compte 2019 et le relevé de gestion
  • Facturer un bailleur pour l'état des lieux de sortie de son locataire Facturer un bailleur pour l'état des lieux de sortie de son locataire
  • Imputation de factures de dépenses aux locataires Imputation de factures de dépenses aux locataires
  • Facturer un bailleur pour des honoraires supplémentaires Facturer un bailleur pour des honoraires supplémentaires
  • Supprimer un locataire sorti du CRG Supprimer un locataire sorti du CRG
Les avantages des solutions en full web VILOGI

UN BUREAU EN MOBILITÉ!


Adopter le SaaS c’est avoir son bureau en mobilité avec l’ensemble des fonctionnalités et des archives.

Par ailleurs, le fonctionnement du logiciel est indépendant d’un système d’exploitation et il n’y a pas de contrainte d’équipement.
Pour travailler avec nos logiciels il suffit de créer un compte à partir de notre site commercial et on peut démarrer sans délai ni prérequis technique ».

  • Le SaaS c’est également l’opportunité d’envisager des nouveaux schémas opérationnels.
  • Le SaaS permet de mettre en place une vraie organisation en FRONT, MIDDLE et BACK OFFICE.
  • Le SaaS permet permet de mutualiser les ressources et partager les expertises !.